الاثنين في ٢٣ تشرين الاول ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 10:02 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Hariri: le gouvernement doit prendre une position claire, sinon nous prendrons de nouvelles mesures
 
 
 
 
 
 
22-02-2016
 
L'ancien Premier ministre Saad Hariri a signalé ce dimanche, au cours d'une discussion avec les journalistes à la suite de la réunion du 14 Mars, que le gouvernement devrait prendre demain une décision claire quant à l'attachement à la déclaration ministérielle du gouvernement Salam, laquelle n'avait pas été respectée par le Liban à la réunion de la Ligue arabe au Caire.


"La déclaration ministérielle n'a pas été respectée. Nous étions assez clairs en ce qui concerne la dissociation des conflits régionaux et il est désormais inadmissible que le Liban reste en dehors du consensus arabe. Si le gouvernement ne prend pas une position claire demain, nous prendrons de nouvelles mesures", a-t-il martelé.


Il a ajouté, en réponse à une question, que le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil n'avait pas "coordonné" sa position avec celle du Premier ministre Tammam Salam, lors de la réunion du Caire.


En réponse à une question sur le don saoudien à l'armée qui aurait été suspendu depuis un long moment déjà, M. Hariri a assuré que ces allégations étaient fausses et que des équipements militaires devaient être, à l'origine, fournis au Liban entre avril et mai. "Nous sommes arrivés là à cause de la grande intelligence de certains hommes politiques libanais", a-t-il ironisé, avant d'assurer, en conclusion, que les réunions des forces du 14 Mars seront multipliées pour l'intérêt du pays.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة