الاربعاء في ١٣ كانون الاول ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 07:03 ص
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Le Futur: Le blocage de la présidentielle a des retombées périlleuses sur le pays, appel à suivre le scandale d'Internet jusqu'au bout
 
 
 
 
 
 
23-03-2016
 
Le bloc parlementaire du Futur a affirmé mardi que le blocage de la présidentielle avait des retombées périlleuses sur le pays, sur les plans politiques, nationaux et socio-économiques.


Le bloc parlementaire qui a tenu mardi sa réunion hebdomadaire sous la présidence de son chef, Fouad Siniora, a appelé les députés à assumer leur devoir stipulé dans la Constitution en participant à la finalisation de l'échéance présidentielle, surtout qu'une séance de vote est prévue demain, mercredi au Parlement.


Selon le communiqué rendu public par le député Ammar Houri, l'élection du président pourrait ouvrir la voie devant une nouvelle période d'espoir et de règlement d'un grand nombre de crises.


Concernant les attentats terroristes perpétrés mardi en Belgique, les députés du Futur ont fermement condamné l'acte terroriste, notant que de tels crimes étaient assimilés à des crimes contre l'humanité et doivent être affrontés par une coopération internationale afin d'éradiquer les racines de ce phénomène dangereux qui menace la paix et la stabilité internationale.


Le député Houri a ajouté dans sa lecture du communiqué, que le bloc du Futur appréciait les aides fournies par l'Union Européenne et la communauté internationale aux refugiés syriens et aux sociétés hôtes, notant toutefois que ces aides demeurent insuffisantes surtout que les Libanais et le Liban assumaient une charge qui dépasse leur potentiel.


Selon le communiqué, la solution finale à ce problème consiste à régler la crise des refugiés par le biais d'une solution politique à la crise syrienne ce qui paverait la voie au rapatriement des Syriens vers un Etat civil qui assure un giron pour toutes les composantes du peuple syrien.


Toujours selon le communiqué, les députés du Futur ont souligné l'importance pour le Liban d'appeler l'ONU à aider le Liban dans le tracé des frontière de la Zone Economique Exclusive et ce pour prévenir davantage de complications qui affecteraient la stabilité de la région.


Le Futur a enfin condamné dans son communiqué " le crime national périlleux illustré dans la violation de la souveraineté libanaise dans l'affaire des réseaux Internet ", appelant le gouvernement et le pouvoir judiciaire à poursuivre l'affaire jusqu'au bout afin de châtier les personnes impliquées, puisque c'est un crime qui menace la sécurité nationale et la met à découvert devant les services de renseignements de l'ennemi israélien.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة