الاثنين في ٢٣ تشرين الاول ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 03:36 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Hariri : Notre devoir est de mettre le Liban à l'écart des développements régionaux
 
 
 
 
 
 
03-03-2016
 
L'ancien Premier ministre Saad Hariri a indiqué, ce mercredi, que la protection du Liban était un devoir loin de ce qui se déroule dans la région, notamment en Syrie.


"Nous appuyons le peuple syrien et sa lutte pour ses aspirations et ses buts afin d'édifier un Etat démocratique, mais nous devons aussi protéger le Liban", a assuré M. Hariri lors de sa rencontre avec les branches du courant du Futur à Beyrouth et ce en présence des députés de la capitale.


M. Hariri a affirmé qu'il faut s'éloigner des clivages politiques et primer les besoins du peuple pour booster l'Economie.


M. Hariri a abordé la question des élections municipales, notant que le courant du Futur soutient la formule de l'équité entre les chrétiens et les musulmans.


"Pourquoi ils ne veulent pas élire un président de la République actuellement? Est ce qu'ils attendent la réponse de l'étranger?", s'est demandé M. Hariri.


L'ancien PM a signalé qu'il a pris plusieurs initiatives pour élire un président de la République. La dernière initiative était le soutien de la candidature du député Sleiman Frangieh pour mettre terme à la vacance présidentielle.


"La solution à la crise politique réside dans l'élection d'un président", a-t-il dit.


Et d'ajouter:"La raison principale qui a poussé les pays du Golfe à mettre le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes, se concrétise par ses agissements au Yémen, au Bahreïn, en Irak, en Syrie au Koweït et en Arabie Saoudite".
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة