السبت في ١٨ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 10:19 ص
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Hariri: La position de Bassil ne vise qu'à plaire à l'Iran et n'exprime pas celle de l'Etat libanais
 
 
 
 
 
 
12-01-2016
 
L'ancien Premier ministre, Saad Hariri, a salué, dans un communiqué issu par son bureau de presse, la déclaration finale de la réunion urgente des ministres arabes des Affaires étrangères, qui a traduit la position unifiée des Arabes face à l'ingérence iranienne flagrante dans leurs affaires intérieures, et leur solidarité avec le royaume d'Arabie Saoudite concernant l'attaque de sa mission diplomatique en Iran.

M. Hariri a exprimé "ses regrets quant à l'abstention du ministre libanais des Affaires étrangères (Gebran Bassil) de voter en faveur de la résolution. Cette abstention ne reflète pas l'opinion de la majorité du peuple libanais, qui souffre de l'ingérence iranienne dans ses affaires intérieures et qui a des sentiments d'amitié et de solidarité envers l'Arabie saoudite, ses dirigeants et son peuple, en raison de leurs mains blanches et de leur soutien continu au Liban, en temps de crise et dans les processus de reconstruction et de développement après chaque crise et agression israélienne".

"Utiliser la mention de l'ingérence du Hezbollah à Bahreïn dans la déclaration finale comme prétexte, ne justifie pas de se soustraire au consensus arabe sur la question essentielle de l'ingérence iranienne dans les affaires intérieures arabes, et n'est pas conforme à la notion de faire primer l'intérêt national libanais sur le consensus arabe", a-t-il dit.

M. Hariri de conclure: "Nous sommes simplement devant une position qui ne vise qu'à plaire à l'Iran et offenser l'histoire du Liban avec ses frères arabes. Cela est inacceptable et n'exprime pas la position de l'Etat libanais".
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة