السبت في ١٨ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 10:19 ص
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Siniora : Le Futur reprend le dialogue avec le Hezbollah lundi
 
 
 
 
 
 
11-01-2016
 
L'ancien Premier ministre, Fouad Siniora, président du bloc parlementaire "Futur", a indiqué, ce dimanche, que le courant "Futur" reprendra demain, lundi, le dialogue avec le Hezbollah durant la séance de dialogue.

"Toutes les tensions qui ont récemment fait surface seront discutées demain. Personne ne sort vainqueur de l'escalade du discours politique et de la négligence de la formule libanaise ou de l'accord du Taëf", a expliqué M. Siniora.

A la marge de ses rencontres à Hlelyeh avec ses visiteurs, M. Siniora a assuré que l'initiative présidentielle de l'ancien Premier ministre Saad Hariri était toujours en cours de discussion, notant que l'une des raisons qui ont entravé ce compromis était la position du Hezbollah, lequel imposait des conditions pour interdire sa mise en oeuvre.

Il a ensuite souligné l'importance de la tenue d'une séance ministérielle demain, affirmant que l'Etat ne pouvait pas rester dans l'incapacité d'assumer ses fonctions ou de gérer les affaires de son peuple.

M. Siniora a parallèlement qualifié la crise à Madaya, en Syrie, de "crime du siècle", la qualifiant de honteuse à l'égard de l'opinion publique internationale.

"Je crains que le Hezbollah n'ait participé à ce crime, et j'espère que ceci soit incorrect. Toutefois, le Hezbollah doit prouver au peuple qu'il n'avait aucun lien avec le crime de Madaya", a-t-il expliqué.

Il a, enfin, appelé la communauté internationale à lever l'état de siège imposé sur le peuple de Madaya, souhaitant une prise de décisions fermes et une condamnation des auteurs du crime.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة