السبت في ٢٥ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 09:52 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Le 14 Mars: La famine observée à Madaya équivaut à un crime de guerre
 
 
 
 
 
 
09-01-2016
 
Le secrétariat général du 14 Mars a considéré que le siège de la ville de Madaya équivaut à un crime de guerre et nécessite une réaction forte et immédiate de la communauté internationale afin de trouver les moyens à l'accès d'urgence de l'aide humanitaire.

" La famine observée à Madaya exige des mesures pour traduire les responsables de ce crime, à savoir les piliers du régime syrien, ses alliés et partisans, devant les autorités judiciaires internationales compétentes", indique un communiqué publié par le secrétariat général du 14 Mars.

Le communiqué a, également, estimé que les Libanais qui rejettent le principe de la participation du Hezbollah à la guerre contre le peuple syrien, laquelle est contraire à la Constitution et aux résolutions internationales, peuvent voir dans la participation du parti aux opérations de siège une violation flagrante des principes éthiques qu'il prétend défendre.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة