الجمعة في ٢٤ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 09:52 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Fatfat: le Hezbollah ne veut pas de président à l'heure actuelle
 
 
 
 
 
 
31-12-2015
 
Le député Ahmad Fatfat (Futur) a estimé, ce mercredi, que le Hezbollah ne voulait pas de président de la République à l'heure actuelle, soulignant que l'Iran tenait à utiliser le dossier de la présidentielle dans ses négociations dans la région.

"Par la suite, la position du Hezbollah quant à l'initiative relative à la présidence est liée à l'Iran en premier lieu, mais aussi au désir de ce parti de réaliser des gains politiques à travers l'élection d'un chef de l'Etat (...)", a-t-il expliqué dans un entretien accordé à la VDL (100.3-100.5).

Il a alors signalé que si le Hezbollah voulait un "panier global" pour les dossiers en suspens, "il devrait discuter, autour de la table de dialogue, de ses armes illégitimes et de son implication en Syrie".

En outre, M. Fatfat a fait remarquer que la position du chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun, était liée à la décision du Hezbollah à l'égard de la présidentielle.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة