الخميس في ٢٣ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 02:50 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Geagea: pour l'ouverture d'un dossier judiciaire au Hezbollah
 
 
 
 
 
 
25-03-2011
 
"L'ouverture d'un dossier judiciaire au Hezbollah est nécessaire", a proposé jeudi dans une conférence de presse le chef du comité exécutif des Forces Libanaises (FL) Samir Geagea, accusant le parti "de violer la Constitution et les lois".

Il s'est demandé comment " le Hezbollah se permet d'avoir ses propres zones sécuritaires ", assurant que " nul ne l'a chargé de prendre la défense du Liban" et appelant "l'armée libanaise à assumer ce rôle".

Il a également qualifié l'attitude du Hezbollah "d'ingérence externe dans les affaires des pays arabes, notamment au Bahreïn et en Egypte, ce qui est contraire aux lois".

Concernant la situation au Liban, M. Geagea a estimé que "toute solution est impossible tant que les armes perdurent".

Quant aux documents de Wikileaks, le chef des FL a précisé que "de tels actes sont impérialistes et colonisateurs comme les qualifie le camp adverse ", notant au passage que "ce site exerce des pressions morales et une forme d'intimidation".

Sur un autre plan, M. Geagea a condamné "l'acte du pasteur américain Terry Jones qui a brûlé des exemplaires du Coran". "Nous refusons toute atteinte à cette religion et le gouvernement américain est appelé à protéger les libertés".

Abordant le sujet de l'enlèvement des sept touristes estoniens, le chef des FL a indiqué que "de pareilles démarches nuisent à la réputation du Liban", sollicitant finalement les "instances compétentes à n'épargner aucun effort pour libérer les victimes".
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة