الثلثاء في ٢١ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 05:14 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Marouni de Meerab: les 14 Mars prêts à annoncer leur refus de participer au gouvernement
 
 
 
 
 
 
25-02-2011
 
Au terme de sa réunion jeudi à Meerab avec le chef des Forces Libanaises Samir Geagea, le député Elie Marouni, membre du bloc des "Kataeb" a affirmé que "les 14 Mars s'apprêtent à annoncer leur refus de participer au gouvernement puisqu'ils n'ont reçu aucune réponse concrète".

Il a également conseillé au Premier ministre désigné Najib Mikati "de former un gouvernement de technocrates en coopération avec le président de la République". "Ce gouvernement doit servir les Libanais et non se venger d'eux", a-t-il ajouté.

M. Marouni a espéré "la formation d'un gouvernement de salut national qui regroupe en son sein toutes les composantes libanaises". "Les forces du 14 Mars ont des obsessions, notamment celles relatives aux armes et au Tribunal international", a-t-il expliqué.

"Le Tribunal international garantit l'arrêt des assassinats, notamment après avoir entendu des déclarations sur le retour des attentats, sur l'enlèvement des députés et des dirigeants politiques", a-t-il souligné, estimant que "la coalition a le droit de démasquer l'identité des auteurs des crimes ".

Concernant les relations syro-libanaises, le député a déclaré qu'il est largement temps "d'avoir des relations entre deux Etats qui se respectent, aussi loin que possible des ingérences internes dans la délimitation des frontières". "Malheureusement, nous n'avons pas reçu de réponses nettes à ce propos", a-t-il déploré.

M. Marouni a expliqué que les 14 Mars formeront " une opposition constructive et présente", notant au passage que "la Révolution du Cèdre n'est pas encore terminée mais qu'elle reprenait ses forces, plus que par le passé". "Nous ne permettrons à aucune partie de remonter au temps de la tutelle et de la répression", a-t-il assuré.

Le parlementaire a appelé le président de la République Michel Sleiman à trancher au niveau "de la formation du gouvernement et (...) à refuser de signer en faveur d'un gouvernement qui entraînera le Liban dans les dédales de la destruction et du chaos".

Quant à l'acte d'accusation, le député a souhaité qu'il " soit publié prochainement". "Nous attendons et nous dirons tout ce que nous avons comme informations, nous appellerons au scandale car nous refusons que le sang des martyrs, notamment ceux de Zahlé, soit vain", a-t-il conclu.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة