الخميس في ٢٣ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 04:31 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Fatfat : "Nous irons vers une véritable et sévère opposition avec une stricte pratique"
 
 
 
 
 
 
09-02-2011
 
Le membre du bloc Futur, le député Ahmad Fatfat, a manifesté sa crainte à l'égard de la politique d'exclusion adoptée par le bloc de 8 Mars," et a indiqué que "les forces de 14 Mars iront vers une véritable et sévère opposition avec une stricte pratique". Le député Fatfat a critiqué la manière avec la quelle s'effectue la formation du gouvernement, s'interrogeant sur les raisons qui poussent le président Najib Mikati à se mouvoir rapidement pour être le président d'un gouvernement de voyous. Il a encore critiqué le député Michel Aoun, lui accusant d'avoir distribué les postes et les ministères.

M. Fatfat a déclaré à la mtv qu'il avait "l'impression que le président Najib Mikati sent comme il est hors du jeu et qu'il ya quelqu'un autre qui compose le gouvernement, comme nous le voyons, le député Michel Aoun, distribue les postes e les ministères, en plus la parole du député Sleiman Frangieh sur le gouvernement de "voyous". M. Fatfat s'est interrogé "Je ne sais pas, pour quelle raison le Premier ministre Mikati marche rapidement pour être à la tête d'un gouvernement de voyous?".

Sur le report du grand rassemblement de 14 mars, M. Fatfat a dit que "le rassemblement peut être le 14 Mars ou il sera reporté à un autre jour en cas où la formation du gouvernement est reporté à une novelle date". Il a affirmé que "les positions qui seront annoncées en 14 Février (Lundi) s'harmonisent avec les demandes de la nouvelle période et avec l'ancien-nouveau projet de 14 Mars bâti sur la liberté, la souveraineté et l'indépendance". Il a révélé qu'il existe "une idée d'initier un véritable gouvernement d'ombre composé de tous les alliés de 14 Mars".
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة