الخميس في ٢٣ تشرين الثاني ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 08:20 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Bahia Hariri: Le sang de Rafic Hariri n'est nullement le passage au pouvoir
 
 
 
 
 
 
07-02-2011
 
La députée Bahia Hariri, membre du bloc du Futur, a annoncé, dimanche, dans une conférence de presse à la Mosquée Mohammed El-Amine, que le sang de Rafic Hariri n'est nullement le passage au pouvoir et que son Martyre ne peut être que le passage à une meilleure démocratie, indiquant que la politique d'isolement ne peut construire une nation.

A l'occasion du sixième anniversaire du Martyre du président Rafic Hariri, la députée de Saida a ajouté : « Le sang de Rafic Hariri a été plutôt le passage vers une régularisation de la vie politique et démocratique dans le pays sur la base de la constitution garante de la coexistence et de la parité islamo-chrétienne ».

Elle a poursuivi : « Après le crime, nous avons tenu à éviter le chaos et à ce que la vie reprenne dans notre capitale et dans toutes les villes du pays. Nous avons rétabli le dialogue et réaffirmé notre détermination à protéger les réalisations, notamment la reconstruction, l'unité, la libération et le rétablissement de l'état juste ».

Mme Bahia Hariri a tenu à remercier tous les frères arabes qui ont suivi de près la situation au Liban, notamment le souverain saoudien auquel nous souhaitons une bonne guérison afin qu'il continue de préserver les lieux saints de l'Islam. Elle a remercié également les responsables qui ont tenu une réunion à Damas afin de tenter de résoudre la crise, dépêchant les ministres turc et qatarien des Affaires étrangères au Liban pour une médiation qui n'a pas abouti.

Hariri a précisé que le Martyre du président Rafic Hariri ne peut être que le passage vers une meilleure vie, une démocratie saine, un état juste et des institutions.

La sœur du président martyr a appelé à prier, vendredi prochain, dans tout le pays, en hommage au président martyr Rafic Hariri, et à commémorer lundi 14 février à la Mosquée Mohammed El-Amine la naissance du prophète, tout comme dans tout le Liban.

Bahia Hariri a appelé, enfin, le patriarche maronite Nasrallah Sfeir à organiser dimanche prochain une messe « pour la paix et la stabilité au Liban ».
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة